Actalia

Accompagner les acteurs de la filière agroalimentaire pour la maîtrise de la qualité et l’innovation


  • Partager :
  • Mail

Actualités

03-03-2015

Avis DGCCRF sur l’utilisation du terme « confit » pour des végétaux (fruits ou légumes) conservés dans de l’huile

En l’absence de réglementation ou de code d’usage sur les végétaux confits, la DGCCRF considère que, lorsque des fruits ou des légumes sont imprégnés d’huile, qu’ils aient ou non subi un traitement thermique préalable, sous réserve que l’huile ajoutée remplace en tout ou partie l’eau intracellulaire et que cette opération confère un goût particulier à la denrée et permette de la conserver, ces fruits ou ces légumes peuvent être présentés comme « confits».

En revanche, des fruits comme les noix, les pignons de pins, les olives,… saturés en graisses, ne peuvent pas s’imprégner d’huile, et peuvent donc être désigné comme des fruits « conservés » mais non « confits », dans l’huile.

Pour ce qui concerne l’indication d’un confisage à l’huile d’olive, cela signifie que l’huile utilisée pour confire est exclusivement de l’huile d’olive. Si plusieurs huiles sont mises en œuvre, il conviendra d’indiquer dans la dénomination de vente « confisage à l’huile », la nature des huiles étant précisée dans la liste des ingrédients.

Source : DGCCRF, 23/02/2015

Photo: Pixabay, le cas échéant

Catégories