Actalia

Accompagner les acteurs de la filière agroalimentaire pour la maîtrise de la qualité et l’innovation


  • Partager :
  • Mail

Actualités

15-01-2019

Des protéines à partir d’air et d’électricité

Une start-up finnoise a mis au point un bioréacteur capable de créer des protéines comestibles à partir d’eau, d’électricité et de gaz carbonique.

L’entreprise électrolyse l’eau pour produire de l’hydrogène, extrait le CO2 de l’air, ajoute des vitamines et des minéraux et combine le tout dans des bioréacteurs.  Des microbes naturels utilisent l’hydrogène comme source d’énergie et le CO2 comme source de carbone. Puis ils se développent et se multiplient. Le liquide obtenu est séché et l’on obtient poudre.

La poudre produite par les bioréacteurs a une teneur en protéines de 50% et ressemble et a le goût de la farine de blé. Parmi les applications possibles : les pâtes, le pain, la pizza, les milk-shakes, les céréales pour petit-déjeuner et plus encore. Il pourrait même être utilisé dans la production de viande cultivée.

Le projet de poudre de protéine est actuellement en phase de test. La start up vise la production commerciale de protéines en 2021 et prévoit obtenir sous peu l’approbation réglementaire pour l’utilisation de cette nouvelle protéine comme ingrédient alimentaire. Le processus est basé sur les initiatives de recherche du Centre de recherche technologique VTT de Finlande et de l’Université technologique de Lappeenranta en Finlande.

Source : IFT Next

Photo: Pixabay, le cas échéant

Catégories