Actalia

Accompagner les acteurs de la filière agroalimentaire pour la maîtrise de la qualité et l’innovation


  • Partager :
  • Mail

Actualités

03-12-2019

Evaluation de l’application du décret relatif à l’indication de l’origine du lait et du lait et des viandes utilisés en tant qu’ingrédients

La France a mis en place une expérimentation relative à l’étiquetage obligatoire de l’origine du lait, du lait et des viandes comme ingrédients dans les denrées alimentaires. L’état des lieux réalisé en juillet – août 2017 sur plus de 8600 références dans 24 enseignes dans 7 régions de France a montré que le décret était appliqué. 

La mise en place du décret a généré des surcoûts généralement faibles, estimés à 0,1 à 0,5% ramené à l’unité de produit. Ils consistent principalement en temps passé par les équipes pour gérer les difficultés opérationnelles liées à la mise en place du décret. Ces coûts ont été supportés par les opérateurs (entreprises agro-alimentaires, GMS).

L’indication de l’origine sur une base volontaire s’était développée assez largement pour certaines filières avant le décret (lait liquide, porc, bœuf) et les mentions d’origine de ces produits ont été reconnues équivalentes.

L’étude ne révèle pas de modification significative en volume de l’origine pays des approvisionnements en lait ou viande en lien avec la mise en œuvre du décret.

Lire le compte rendu de l’étude sur le site AlimAgri

Photo: Pixabay, le cas échéant