Actalia

Accompagner les acteurs de la filière agroalimentaire pour la maîtrise de la qualité et l’innovation


  • Partager :
  • Mail

Actualités

14-02-2018

Instauration d’un système de consigne sur les emballages ?

Le projet d’instauration d’un dispositif de consigne sur les bouteilles en plastique, les canettes métalliques et les piles, annoncé le 6 février, vient en effet bousculer les dispositifs de collecte existants.

Dans le cadre de l’élaboration de la feuille de route sur l’économie circulaire, le ministère de la Transition écologique consulte à nouveau le public sur une nouvelle idée pour « mieux gérer les déchets » : mettre en place une consigne sur les bouteilles en plastique, les canettes métalliques et les piles.

« La France est en retard sur la collecte des déchets plastique en comparaison de ses partenaires européens. Elle ne peut plus être témoin de cette réussite sans tenter d’innover pour améliorer cet enjeu majeur de transition écologique », a justifié Brune Poirson, secrétaire d’Etat au ministère de la Transition écologique.

Le gouvernement y voit un moyen d’encourager le geste de tri hors des foyers pour tendre vers une collecte maximale. Les Français consomment chaque année 335.000 tonnes de bouteilles plastique et de canettes chez eux et 39.000 tonnes à l’extérieur. Aujourd’hui, la collecte de ces emballages plafonne à 60%.

Cependant, derrière l’annonce d’une réactivation du dispositif de la consigne par la secrétaire d’Etat à la Transition écologique se cachent de gros enjeux techniques et financiers pour les parties prenantes, qu’il s’agisse des industriels, des collectivités locales ou des professionnels du déchet.

La secrétaire d’Etat propose des expérimentations du dispositif de la consigne, suivies, en cas de succès, d’un déploiement sur l’ensemble des territoires où cela se révèle pertinent dans un délai de deux ans.

 

Source : Actu Environnement

Photo: Pixabay, le cas échéant