Actalia

Accompagner les acteurs de la filière agroalimentaire pour la maîtrise de la qualité et l’innovation


  • Partager :
  • Mail

Actualités

25-11-2019

Nouvelle approche non thermiques pour le contrôle des pathogènes dans la farine

Au Canada, les préoccupations au sujet de la présence d’agents pathogènes ont suscité un certain nombre de rappels de farine en 2019.

Une entreprise torontoise a annoncé la disponibilité d’une technologie biologique non thermique conçue pour obtenir une réduction microbienne supérieure à 99,9 % dans la farine.

Cette nouvelle technologie, appelée Neo-Temper, offre aux meuniers une alternative au traitement thermique de la farine.

Une solution liquide organique est mélangée à de l’eau déployée pendant le processus. Cette technique détruit les agents pathogènes à la surface des grains de blé et dans les fissures et crevasses qui peuvent abriter des agents pathogènes. Comme le procédé n’utilise pas de chaleur, il préserve le contenu nutritionnel et la fonctionnalité de la farine.

Lire l’article complet sur IFT Next

Photo: Pixabay, le cas échéant