Actalia

Accompagner les acteurs de la filière agroalimentaire pour la maîtrise de la qualité et l’innovation


  • Partager :
  • Mail

Actualités

05-11-2019

Protéines dans l’alimentation : vers un équilibre animal – végétal

Les protéines dans l’alimentation : vers un équilibre animal – végétal : un état des lieux établi par le Fonds français pour l’alimentation et la santé (FFAS).

La place des protéines d’origine animale et végétale dans les régimes occidentaux suscite de nombreux débats. Si les aliments vecteurs de protéines d’origine animale ou végétale peuvent couvrir les besoins azotés et protéiques, ils sont complémentaires. Chacun est source d’autres nutriments d’intérêt. En France les apports alimentaires entre protéines animales et protéines végétales sont voisin d’un rapport 2/1. Un rapport plus équilibré, proche de 1, est recommandé. Et cela afin de réduire les conséquences pour la santé qu’induit une consommation excessive de l’une ou de l’autre des sources de protéines alimentaires.

Sur le plan environnemental, la production d’aliments vecteurs de protéines animales a des conséquences souvent soulignées comme étant négatives. Cependant, des points positifs, par exemple en termes de services écosystémiques, sont également à mettre en avant.

Téléchargez le rapport sur le site du FFAS

Photo: Pixabay, le cas échéant