Actalia

Accompagner les acteurs de la filière agroalimentaire pour la maîtrise de la qualité et l’innovation


  • Partager :
  • Mail

Actualités

13-09-2017

Le réchauffement climatique pourrait réduire la taille du poisson

Le réchauffement climatique pourrait réduire la taille du poisson

Des eaux plus chaudes et moins oxygénées risquent d’entraîner la réduction de centaines d’espèces de poissons : des thons, saumons, requins, églefins, cabillauds… Et plus qu’on ne le pensait auparavant, selon une nouvelle étude publiée le 21 août dans Global Change Biology.

Le réchauffement accélère le métabolisme, donc les besoins en oxygène, dans le même temps moins disponible. Or, selon les scientifiques de l’université de Colombie-Britannique Daniel Pauly et William Cheung, les corps des poissons poussent plus vite que leurs branchies et ils atteindront un point où l’oxygène ne sera plus suffisant pour maintenir une croissance normale.

Les chercheurs estiment que la taille diminue de 20 à 30 % pour chaque hausse d’un degré de la température de l’eau. Les impacts sur la chaîne trophique (les relations prédateurs-proies), difficiles à prévoir, pourraient être importants, comme les changements d’aires de répartition. Selon les chercheurs, les grandes espèces sont plus vulnérables que les petites qui ont un atout pour la respiration.

Lire la suite de l’article sur le site Le Marin

Référence de l’article Pauly DCheung WWLSound physiological knowledge and principles in modeling shrinking of fishes under climate changeGlob Change Biol2017;00:112https://doi.org/10.1111/gcb.13831

copyright : Pixabay