• Partager :
  • Mail

Recherche

Les équipes d’ACTALIA Sensoriel participent à de nombreux travaux visant à faire progresser les connaissances, les méthodes et les pratiques dans le domaine de l’évaluation sensorielle et plus globalement des sciences de la consommation. Elles sont  principalement impliquées dans des programmes collectifs de recherche d’envergure régionale, nationale ou européenne.

Le pôle s’investit tout particulièrement dans les  travaux du  RMT* sensorialis, qu’il anime.  Ce RMT a vocation à être un lieu d’échanges, de réflexions, d’information propice à l’émergence et au montage de projets collectifs de R&D.

*Les RMT sont des réseaux d’excellence nationaux qui regroupent des experts d’une thématique issus de centres techniques, de laboratoires d’universités ou d’instances nationales de recherche amont type INRA, CNRS… et des enseignants d’écoles spécialisées

Incidence des levains naturels complexes (LNC) sur la typicité et la biopréservation des produits fermentés traditionnels

Ce projet a pour objectif d’évaluer et d’expliquer en quoi les levains naturels complexes (LNC) participent à la typicité des produits fromagers, de salaisonnerie et boulangers, à la fois sur des bases organoleptiques et sanitaires (lutte contre les microorganismes d’altération – Pseudomonas, Listeria – et contre les Escherichia coli shiga-toxiques).

En apportant des arguments scientifiques, ce projet propose de renforcer la notion de typicité autour de produits à fort ancrage territorial et économique (ce qui est le cas pour de nombreux produits en Rhône-Alpes).

Porteur du projet : Unité BioDyMIA (Bioingénierie et Dynamique Microbienne aux Interfaces Alimentaires)  Equipe Mixte d’Accueil n°3733 Université Lyon 1 – ISARA Lyon

  • date : 2014-2016 : Projet AAP du cluster ALLIRA Edition 2011
  • Contact : Jean-Christophe PERRIN

Valorisation durable du babeurre : bénéfices nutritionnels, intérêt fonctionnel dans les aliments et perception par le consommateur- Projet Valobab

Ce projet vise à mieux comprendre les propriétés fonctionnelles et nutritionnelles des lipides polaires laitiers (inclus dans les membranes des globules gras) chez l’homme.

Il prévoit l’optimisation d’un procédé durable de concentration de ces lipides polaires laitiers des babeurres (travaux INRA STLO Rennes avec transfert au  centre technique ACTALIA Produits laitiers site de Surgères, pour l’étude des propriétés fonctionnelles et de la production d’aliments enrichis pour des études cliniques). Les essais cliniques visant à étudier les propriétés nutritionnelles des aliments enrichis en lipides polaires seront menés par l’INRA et le CRNHs Lyon et Clermont Ferrand.

ACTALIA Sensoriel étudiera le comportement des consommateurs. Cette étude comporte un volet qualitatif visant à étudier les  réactions et attentes de consommateurs vis-à-vis de différents ingrédients lipidiques. Le volet quantitatif visera à étudier le comportement des consommateurs vis-à-vis de produits enrichis en lipides polaires laitiers, en s’appuyant sur une méthode du consentement à payer.

Porteur du projet : Inra CaRMeN Lyon – coordinatrice Marie-Caroline Michalski

  • date : 2012-2016 : Projet ANR ALID – Référence : ANR-11-ALID-0007
  • Contact : Patrice GABORIT et Virginie HERBRETEAU
  • Pour en savoir plus : I Visiter le site web

Comparaison de performance de jurys. Mesure de performance des jurys en profil sensoriel. Calcul des indices de performance selon la méthode Sensobase et selon la méthode proposée dans la norme XPV09 503

L’objectif de ces travaux est de tester le protocole de mesure et les indicateurs de performance proposés dans la norme XP V09503 , à l’échelle du jury et du sujet (recherche de sujet « extrême »). Conduits par 6 jurys travaillant sur les mêmes produits (comparaison de performances inter-jurys) ils permettent la mise en place d’une comparaison inter laboratoires en profil sensoriel et sont la source d’un retour constructif à l’AFNOR sur cette norme en fonction des résultats observés.

2012 : Projet ACTIA, mené dans le cadre du RMT Sensorialis, avec les partenaires du réseau

Porteur du projet : ACTALIA Sensoriel (anciennement Actilait)

  • date : 2012 : RMT Sensorialis (cadre ACTIA)
  • Contact : Virginie HERBRETEAU

Préférences et comportements alimentaires vis-à-vis du gras, du salé et du sucré - Projet Epipref

L’objectif de ce projet est de développer des outils de mesure des préférences des consommateurs vis-à-vis du gras, du salé et du sucré et de relier ces mesures à des données épidémiologiques de consommation, afin de mieux comprendre les liens entre préférences et comportements alimentaires en matière de gras-salé-sucré. Les outils développés dans le cadre de ce projet sont de trois types : batterie de tests sensoriels, questionnaire visant à cerner les attirances individuelles pour le gras, le salé et le sucré et outils permettant de quantifier l’exposition des sujets aux sensations de gras, de salé et de sucré.

Porteurs du projet : INRA  Dijon et UREN du CRNH de Bobigny- coordination Pascal Schlich,  INRA CSGA Dijon.

Labellisation pôle de compétitivité Vitagora « Goût, Nutrition,Santé »

Nombre de sujets dans les panels de l’évaluation sensorielle - Thèse

Le nombre de sujets du panel détermine la puissance du test et conditionne le coût des études descriptives et hédoniques de l’analyse sensorielle. Une fois les risques alpha et béta fixés, ce nombre peut théoriquement être calculé dès lors que l’on connaît la variabilité de la mesure due à l’hétérogénéité de la population visée et que l’on fixe la taille de la différence que l’on désire mettre en évidence. Dans la réalité, l’ordre de grandeur du premier de ces paramètres est généralement inconnu alors que celui du second est délicat à préciser pour l’expérimentateur.

L’objectif du travail mené dans le cadre de cette thèse est de :

– proposer une documentation systématique des valeurs prises dans la réalité par ces deux paramètres grâce à l’exploitation de deux bases de données, SensoBase et PrefBase, contenant respectivement un millier de jeux de données descriptives et quelques centaines de jeux de données hédoniques.

– établir des recommandations pour la taille de panel sous forme d’abaques.

– étudier le nombre de sujets dans chacun des deux types de panel par une approche de rééchantillonnage qui consiste à réduire progressivement le nombre de sujets tant que les résultats de l’analyse statistique demeurent stables.

Mise en place de la méthode HACCP appliquée à la maîtrise des risques organoleptiques – Action collective

L’objectif de cette action collective a été de sensibiliser les entreprises agroalimentaires à l’intérêt du contrôle sensoriel formalisé et préventif et de leur apporter des outils, un système pragmatique, pour suivre les opérations tout au long de la chaîne de production en associant un certain nombre de contrôles sensoriels bien définis et en responsabilisant les opérateurs, de façon à maîtriser au mieux la qualité et la régularité gustative de leurs produits.

Porteur du projet : ACTALIA Sensoriel (anciennement ADRIA Normandie)

  • date : 2011 : financement FRAI – DRAAF de Basse Normandie
  • Contact : Sylvie SIBIRIL & Dominique DROGER
  • Pour en savoir plus : Télécharger le .pdf I

Les méthodes d’économie expérimentale : mise en application dans les laboratoires d’évaluation sensorielle et comparaison de méthodes

Ce programme a pour objectif de développer les méthodes d’économie expérimentale (« Consentement à payer » et « Echanges ») et offrir de nouveaux outils aux industriels en testant le potentiel d’application en laboratoires d’évaluation sensorielle d’études menées par des équipes de recherche (avec des contraintes de temps et de budgets comparables à celles d’une étude hédonique classique). L’objectif est aussi de comparer les résultats obtenus par les méthodes hédoniques utilisées classiquement à ceux obtenus par les méthodes de « Consentement à payer » et « Echange ».

Porteur du projet : ACTALIA Sensoriel (anciennement Actilait)

  • date : 2010-2011 : Projet ACTIA, mené dans le cadre du RMT Sensorialis, avec les partenaires du réseau
  • Contact : Virginie HERBRETEAU / Dominique DROGER
  • Pour en savoir plus : I Visiter le site web

Promotion des vins du pourtour du Mont Blanc par valorisation novatrice de données sensorielles – Projet VINIDES

L’objectif du programme est d’évaluer la faisabilité et la crédibilité d’une description organoleptique des vins lors d’un concours, afin d’apporter un service nouveau aux viticulteurs, au-delà de l’évaluation de la concordance entre l’appréciation d’un jury de concours et la perception hédonique des consommateurs. L’utilisation novatrice des données sensorielles issues de profils descriptifs vise à apporter des informations qui jusqu’ici n’existaient pas à l’échelle d’un concours. Ainsi, le viticulteur pourra, à moindre coût répondre à diverses questions (« quelles sont les caractéristiques de mon vin ? », « comment se situe-t-il par rapport aux autres vins? », « comment se situe-t-il par rapport aux préférences des consommateurs ? ») et le consommateur pourra bénéficier de repères (« quel est le goût de ce vin ?»).

Porteur du projet : ACTALIA sensoriel (Actilait) et Ecole d’ingénieurs de Changins  (Nyon – Suisse)

  • date : 2010-2011 : Projet FEDER, SMTA et SOGEPEA
  • Contact : Jean-Christophe PERRIN
  • Pour en savoir plus : Télécharger le .pdf I

Le cidre, d’une logique de l’offre vers une démarche marketing de la demande

Ce programme a pour objectifs d’identifier et confronter la perception de la qualité et de l’identité des cidres par les différents acteurs de la filière – consommateurs, producteurs, transformateurs et techniciens – et comprendre comment l’image du cidre se construit à ces différents niveaux. Il s’agit également de caractériser les propriétés sensorielles et analytiques des cidres préférés et les mettre en relation avec les caractéristiques sociologiques, d’usage et attitude des groupes de consommateurs identifiés. Par ailleurs, il permet d’apporter des éléments sur les choix variétaux que les professionnels doivent faire dans un contexte de renouvellement important des vergers du grand Ouest.

Porteur du projet : Chambre régionale d’Agriculture de Normandie . Coordination Arnaud DIDIER

  • date : 2008 – 2011 : Projet CASDAR- A.A.P d’innovation et de partenariat 2007
  • Contact : Sylvie SIBIRIL
  • Pour en savoir plus : I Visiter le site web

Françoise BESNIER /

Co-directrice du pôle Sensoriel

Jean-Christophe PERRIN

Co-directeur du pôle Sensoriel

Vos contacts

DEVENEZ DEGUSTATEUR