Actalia

Accompagner les acteurs de la filière agroalimentaire pour la maîtrise de la qualité et l’innovation


  • Partager :
  • Mail

ActualitésRecherche et Développement

02-03-2020 Recherche et Développement

Reformuler les soupes

La soupe en conserve est un aliment pratique mais elle est souvent critiquée pour sa teneur élevée en sodium et, dans le cas des versions à base de crème, pour sa teneur élevée en matières grasses.

Réduire la teneur en sodium et en matières grasses des soupes en conserve est un défi, car cela influe sur l’appréciation du produit par les consommateurs.

Des chercheurs de l’université de l’Illinois ont déterminé les facteurs qui déterminent l’appréciation du goût lorsque les niveaux de sodium, de graisses et d’herbes varient. Ces informations pourraient être utilisés dans les efforts de reformulation des soupes en conserve.

 

Cox GO et al (2019). Drivers of Liking in a Model Retorted Creamy Tomato Soup System with Varying Levels of Sodium, Fat, and Herbs. Journal of Food Science, 84(9), p 2610-2618.

Photo: Pixabay, le cas échéant