Actalia

Accompagner les acteurs de la filière agroalimentaire pour la maîtrise de la qualité et l’innovation


  • Partager :
  • Mail

Actualités

31-01-2017

Vers une alimentation personnalisée…

La tendance à la personnalisation croissante de l’alimentation est le fruit de la convergence de très nombreuses avancées scientifiques et technologiques et de l’aspiration croissante des consommateurs à une individualisation des produits et des services et à une prise en compte de leurs préoccupations en matière de santé. Les opportunités en termes d’innovations apparaissent dès lors immenses. C’est ce qui explique en grande partie l’engouement actuel autour du secteur de la foodtech. Certaines de ces innovations sont d’ores et déjà sur le marché ou en quête d’investisseurs. D’autres sont encore à l’état de prototype ou de projet de laboratoire.

L’alimentation personnalisée est une expression générique qui recouvre des acceptions bien différentes. Elles peuvent néanmoins être regroupées en deux grandes catégories avec (1) la personnalisation du produit alimentaire par l’industrie agroalimentaire (IAA) et les entreprises de la foodtech en vue de répondre aux désirs et aux besoins des consommateurs, et (2) la personnalisation du processus d’élaboration du produit alimentaire par le consommateur lui-même et de sa façon de se nourrir grâce à des outils fournis par les IAA et la foodtech.

Lire l’article paru dans ParisTech Review

L’alimentation personnalisée ne se limite pas uniquement à une offre alimentaire de plus en plus individualisée qui vise à répondre aux besoins de chaque consommateur avec, comme perspective dans les décennies à venir, une véritable nutrition personnalisée. Elle se caractérise aussi par la volonté du consommateur de maîtriser davantage ce qu’il consomme, sa façon de se nourrir et même l’élaboration du produit alimentaire en produisant et en transformant de façon de plus en plus autonome sa propre nourriture en fonction de ses envies et de ses normes de qualité.

et sa suite

 

Photo: Pixabay, le cas échéant