Actalia

Accompagner les acteurs de la filière agroalimentaire pour la maîtrise de la qualité et l’innovation


  • Partager :
  • Mail

Actualités

01-12-2017

Vins et fromages, innover en analyse sensorielle pour mieux étudier leur association

Accorder vins et fromages, tout un programme !

Sur fond d’innovation, des chercheurs de l’INRA ont revisité la question des interactions perceptives susceptibles de générer l’harmonie des combinaisons vin-fromage à l’aune d’une méthode d’analyse sensorielle destinée à définir le profil temporel perceptif d’un produit.

A la faveur de leurs explorations, les scientifiques ont mis en évidence que le fromage modifie de manière importante le goût du vin et améliore presque systématiquement son appréciation hédonique. Par exemple, la dureté gustative (astringence, acidité et amertume) des vins rouges est réduite grâce au fromage, ce qui permet une meilleure perception des arômes du vin et par conséquence une amélioration de son appréciation par le consommateur. Par contre, avec un vin blanc liquoreux tous les fromages ont semblé réduire la perception aromatique du vin sans pourtant diminuer son appréciation hédonique élevée, mais cette fois-ci sans l’augmenter non plus. Le Roquefort, vanté pour bien se marier avec ce type de vin, n’a pas fait exception à la règle.

Lire la suite de l’article sur le site de TerreNet

En savoir plus sur le site de l’INRA

 

Photo: Pixabay, le cas échéant

Catégories