Actalia

Accompagner les acteurs de la filière agroalimentaire pour la maîtrise de la qualité et l’innovation


  • Partager :
  • Mail

ActualitésSECTEUR AGRO

20-06-2019 Innovation

Un capteur surveille la durée de conservation du lait

Les consommateurs ne savent pas toujours s’il faut jeter ou non le lait qui sent encore bon mais  dont la date de péremption est dépassée. Aujourd’hui, grâce à un capteur mis au point par des chercheurs, les dates d’expiration pourraient devenir obsolètes.

Ces chercheurs voulaient explorer des façons de promouvoir la salubrité des aliments réfrigérés, qui peuvent subir des écarts de température pendant la manipulation, le transport et l’entreposage, influant ainsi sur leur durée de conservation. Ils ont pensé à mettre au point des capteurs bon marché qui peuvent être incorporés dans l’emballage primaire. Ils sont capables d’interagir directement avec l’environnement alimentaire et de détecter la qualité des aliments.

L’équipe a décidé de travailler avec du lait de consommation courante, qui doit être conservé au réfrigérateur. Lorsqu’il se détériore, le lait produit des composés organiques volatils (COV) que l’équipe de recherche a identifiés et quantifiés dans des conditions de réfrigération et de température abusive (4° à 19°C).

Ensuite, l’équipe a choisi un réactif qui interagit avec les COV et change de couleur. Des nanoparticules ont été enrobées avec du réactif pour créer le nanocapteur. Pendant le stockage, les COV générés par les microbes dans le lait interagissent avec le nanocapteur pour produire un changement de couleur du rose au violet. »

Les chercheurs prévoient de travailler avec des entreprises alimentaires et d’emballage pour commercialiser le capteur.

Ziyaina M, Rasco B, Coffey T, Ünlü G, Sablani SS (2019). Colorimetric detection of volatile organic compounds for shelf-life monitoring of milk. Food Control, 100, p 220-226.

Photo: Pixabay, le cas échéant