Actalia

Accompagner les acteurs de la filière agroalimentaire pour la maîtrise de la qualité et l’innovation


  • Partager :
  • Mail

Actualités

11-06-2018

Big Data pour améliorer la qualité des viandes bovines

L’expression « Big data » traduit à la fois l’explosion du nombre de données et métadonnées* disponibles et la capacité à les traiter rapidement. Cela  concerne désormais tous les secteurs d’activité.

En sciences animales, la valorisation des bases de données a fait l’objet de peu d’études approfondies en comparaison à d’autres disciplines.

Les propriétés sensorielles de la viande (couleur, tendreté, jutosité, flaveur), mais également les conditions d’élevage des animaux (quand elles sont connues), orientent de plus en plus les préférences et les achats des consommateurs. Un entrepôt de données** de l’INRA caractérisant chaque animal, depuis la phase d’élevage jusqu’aux qualités de la viande (continuum) a été valorisé en appui au projet « Filière Bovins Engraissement Auvergne-Rhône-Alpes », porté par la filière viande bovine régionale amont et aval. L’étude du ce « continuum » est un défi prometteur dans un objectif de pilotage optimal des performances des bovins et de la qualité de leurs produits par les pratiques d’élevage. Plusieurs approches statistiques ont été déployées pour répondre à cet objectif.

Lire la suite de l’article sur le site de l’INRA Sciences et Impact

Photo: Pixabay, le cas échéant